Pour donner vie à votre projet d’entreprise, un financement adéquat est un élément important.Mise de fonds nécessaire? Programmes de prêts ou subventions existants? Votre conseiller en lancement d’entreprise saura vous accompagner pour trouver tous les programmes de soutien aux entreprises offerts par la CDÉJ, le gouvernement, les institutions financières ou les autres organismes non gouvernementaux.

3

Financer mon projet


Avant tout, il faut déterminer le coût de votre projet. L’évaluation de votre coût de projet consiste à dresser une liste de ce vous avez besoin pour démarrer votre entreprise. Cette évaluation nous permettra de mieux évaluer comment votre projet peut être financé (prêts, marge de crédit, niveau de mise de fonds nécessaire, subventions possibles, etc.).


évaluer mon coût de projet

Peu importe le type de projet dont il est question, les grandes catégories de coûts à déterminer sont:

– Équipement et outillage

– Mobilier de bureau et matériel informatique

– Améliorations locatives (rénovations du local)

– Matières premières ou inventaire de départ

– Frais de démarrage
(frais d’incorporation ou d’enregistrement, frais financiers, frais de notaire ou d’avocat, dépôt pour l’électricité, l’essence ou le loyer, paiement de taxes et permis)

– Fonds de roulement
(argent qui me permettra de couvrir mes frais d’exploitation durant les premiers mois si l’argent ne rentre pas comme prévu).

Dans le cas d’une acquisition d’entreprise, les explications ont déjà été donné précédemment.

votre implication financière personnelle

Quel que soit votre projet, attendez-vous toujours à ce que l’on vous demande si vous avez une mise de fonds personnelle. Les différents bailleurs de fonds possibles (banques, organismes de développement économique, anges financiers) s’attendront toujours à ce que vous investissiez financièrement dans votre entreprise sous forme de mise de fonds et que vous ayez la capacité de réinvestir.

Généralement, on s’attend à ce que votre participation financière personnelle soit égale ou supérieure à 20 % de votre coût de projet.

Soyez transparent sur votre situation personnelle. Un mauvais dossier de crédit ou une faillite personnelle, même si cela date de plusieurs années, peuvent vous porter préjudice. Il est toujours préférable que ce soit vous qui en fassiez part à votre banquier dès le départ, plutôt que ce dernier le découvre en faisant les vérifications d’usage.

Depuis maintenant quelques années, plusieurs jeunes entreprises ont recours à des plateformes de sociofinancement (Kickstarter, Indiegogo, Ulule, Yoyomolo). C’est aussi une belle façon de voir si votre projet peut susciter de l’intérêt autour de vous!

Le portrait du sociofinancement au Québec

Sociofinancement: comment réussir sa levée de fonds

Programmes d’aide financière disponibles à la cdéj

Nos conseillers en lancement d’entreprises et au financement vous accompagnent à toutes les étapes de votre démarche en recherche de financement. Ils vous conseillent pour établir le meilleur montage financier. Plusieurs modes de financement sont disponibles à la CDÉJ pour les entreprises en démarrage :

– Fonds d’aide aux entreprises (FAE)

Soutien au travail autonome (STA)

Futurpreneur Canada

Créavenir Desjardins

– Fonds d’aide à l’implantation et au démarrage d’entreprises structurantes (FAI)

– Fonds local d’investissement et Fonds local de solidarité MRC de Joliette (FLI/FLS)