On dit que les erreurs font partie du processus d’apprentissage. Évidemment, quand il est question de lancement d’entreprise, on souhaite en faire le moins possible.…

8 ERREURS FRÉQUENTES EN LANCEMENT D’ENTREPRISE


On dit que les erreurs font partie du processus d’apprentissage.
Évidemment, quand il est question de lancement d’entreprise, on souhaite en faire le moins possible.

« À la CDÉJ, on propose un accompagnement 360, précise Ayoub Moustakbal, conseiller en démarrage d’entreprises. On soutient nos entrepreneurs dans leur démarche de l’idée de projet, à la recherche de financement, en passant par le maillage avec des experts et la formation sur-mesure. »

Celui qui a plus de 150 accompagnements d’entreprises démarrées (MRC Joliette) et d’OBNL au compteur depuis 2013, vous partage, aujourd’hui, les 8 erreurs les plus fréquentes, et les astuces pour mieux les éviter.

1. NÉGLIGER SON PLAN DE MATCH

Bien qu’il soit amené à changer en cours de route, la réflexion que demande la rédaction d’un plan de match vous aidera à vous poser les bonnes questions, à mieux structurer votre idée et bien définir la clientèle cible. « C’est aussi utile pour mettre en lumière les aspects légaux qui sont souvent oubliés », précise le conseiller.


2. NE PAS TESTER L’IDÉE DU PROJET

Faire des recherches sur Internet est un bon départ, mais rien ne vaut une étude de marché sur le terrain. « Tester, tester, tester : il n’y a pas de meilleures méthodes pour savoir si l’idée est bonne », souligne Ayoub. Essayer de faire des ventes, organiser des groupes de discussion et rester à l’écoute des clients, c’est là qu’on vient réellement valider l’idée. »


3. CHOISIR LE MAUVAIS MOMENT

La pandémie actuelle en est la plus belle preuve : le timing est important pour un lancement d’entreprise. « Tu peux avoir la meilleure idée du monde, mais si tu lançais un restaurant ou un centre de conditionnement physique en mars 2020, il y a de fortes chances que ce soit très difficile aujourd’hui », explique le conseiller.


4. MANQUER D’AGILITÉ ET DE VISION

L’agilité et l’adaptation sont des mots-clés très importants en entrepreneuriat. Avoir une idée précise d’un projet peut, à priori, ressembler à de la détermination. Ça peut toutefois nuire au projet. « D’un autre côté, vivre au jour le jour c’est bien, mais pour prendre de meilleures décisions avec son entreprise, il faut se projeter à 1, 2, voire 5 ans ».


5. NÉGLIGER SA STRATÉGIE DE MARKETING NUMÉRIQUE

Avant de se lancer sur toutes les plateformes de médias sociaux, il faut savoir en tirer profit. « Attirer des clients c’est bien, mais encore faut-il savoir à qui on s’adresse, et par quel moyen on les rejoint ». L’importance de l’étude de marché et des personas prend ici tout son sens.


6. N’AVOIR AUCUNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT

Faire plusieurs demandes de prêts en même temps, sans avoir de stratégie de financement, peut nuire au bon dossier crédit. Une autre erreur fréquente est de commencer à débourser des fonds sans avoir une stratégie réfléchie. On peut financer les investissements de long terme (ex : équipements et améliorations locatives) par des prêts et des programmes alors que la mise de fonds pourrait servir à couvrir les dépenses d’opération (fonds de roulement). 


7. NE PAS AIMER LES CHIFFRES

Tout le monde n’est pas à l’aise avec les chiffres, mais il faut trouver un moyen de garder un œil là-dessus. « Tout entrepreneur doit s’impliquer, doit se sentir concerné par ses résultats financiers. Un comptable, c’est bien, mais il faut soi-même être en mesure d’analyser les données financières de son entreprise », souligne Ayoub. La clé ? Ne pas hésiter à aller chercher de la formation et déléguer cette tâche à des personnes de confiance.  


8. NE PAS OSER DEMANDER DE L’AIDE EXTÉRIEURE

« À vouloir tout faire seul, on ne fait rien. Il faut tirer profit de son réseau et surtout, demander de l’aide et l’accompagnement des conseillers dédiés au démarrage des entreprises », ajoute le conseiller.  


Selon le conseiller, la différence entre une entreprise qui aura du succès ou non repose énormément sur la capacité de l’entrepreneur à détecter les besoins des clients et s’avoir bien s’entourer.

Réussir en affaires ne relève pas de la chance. En prenant soin d’éviter ces huit erreurs fréquentes, vous donnez à votre projet toutes les chances d’avoir du succès.

Besoin d’un accompagnement personnalisé pour votre lancement d’entreprise ? Contactez-nous.